Tue. Jul 5th, 2022


Stephen Andrew Walter, l’un des trois hommes inculpés en lien avec la mort de Mac Miller suite à une surdose de drogue, a été condamné à 17 ans et six mois de prison pour distribution de fentanyl, Pierre roulante rapports et l’avocat de Walter a confirmé. Walter avait précédemment accepté une peine de 17 ans dans le cadre d’un accord de plaidoyer l’année dernière, mais le juge de district américain Otis D. Wright II a rejeté le plaidoyer au motif que Walter continuait à vendre les pilules d’oxycontin qui avaient causé la surdose de Miller même après sa mort. .

L’avocat de Walter, William S. Harris, a déclaré à Pitchfork que son client ne connaissait pas Miller et avait appris sa mort de son propre chef, et ne savait pas que les pilules qu’il avait vendues à son coaccusé Cameron James Pettit – que Pettit a ensuite vendues à Miller – contenaient fentanyl, mais n’envisage pas de faire appel de la peine de 210 mois du juge Wright. Dans la note de service du procureur de district des États-Unis, les procureurs ont fait valoir que l’accord de plaidoyer initial de Walter tenait compte de “son âge, de ses problèmes de santé et de sa longue bataille contre la dépendance”, ainsi que de son accord pour deux années supplémentaires de libération surveillée.

L’autre coaccusé de Walter, Ryan Michael Reavis, a été condamné le mois dernier à près de 11 ans de prison. Pettit risque une peine minimale obligatoire de 20 ans et la possibilité d’être condamné à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle s’il est reconnu coupable de complot et de distribution de drogue. Il a plaidé non coupable en octobre 2019.

By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.