Tue. Jul 5th, 2022


Sean Dyche a été limogé en tant que manager de Burnley après 10 ans avec le club aux prises avec la relégation de la Premier League.

Burnley est actuellement 18e du tableau, à quatre points de la sécurité. Ils n’ont remporté qu’un seul de leurs sept derniers matchs de Premier League, perdant 2-0 face à d’autres lutteurs de relégation Norwich dimanche.

L’entraîneur des U23 Mike Jackson, assisté du directeur de l’académie Paul Jenkins, l’entraîneur des gardiens des U23 Connor King et le capitaine du club Ben Mee ont été invités à prendre en charge l’équipe pour le match de dimanche contre West Ham.

Sky Sports Nouvelles comprend de sources proches des joueurs que Dyche n’avait pas perdu le vestiaire, malgré leur situation difficile.

Dyche n’est plus le manager le plus ancien de la Premier League, après avoir passé près d’une décennie à Burnley. Il a temporairement rejoint l’équipe des coulisses de l’Angleterre U21 en septembre 2012, prenant bientôt la relève à Burnley du départ d’Eddie Howe en octobre de la même année.

Le joueur de 50 ans a mené Burnley à deux promotions du championnat, la dernière de la saison 2015/16.

Après avoir signé un nouveau contrat de quatre ans en septembre 2018, il a guidé Burnley vers une septième place en Premier League. Cet exploit a permis à Burnley de remporter le football de la Ligue Europa pour la première fois en 51 ans et son meilleur résultat de haut vol depuis une sixième place en 1974.

Burnley a réalisé un autre top 10 lors de la saison 2019/20, mais a terminé à la 17e place la saison dernière. Cependant, c’était 11 points d’avance sur les trois derniers.

Le président Alan Pace a déclaré dans un communiqué : “Tout d’abord, nous voudrions exprimer nos sincères remerciements à Sean et à son équipe pour leurs réalisations au Club au cours de la dernière décennie.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo plus accessible

GRATUIT À REGARDER: Faits saillants de la victoire de Norwich sur Burnley en Premier League

“Pendant son séjour à Turf Moor, Sean a été un crédit à la fois sur et en dehors du terrain, respecté par les joueurs, le personnel, les supporters et la communauté du football au sens large.

“Cependant, les résultats de cette saison ont été décevants et, bien que ce soit une décision incroyablement difficile, avec huit matchs cruciaux de la campagne restants, nous pensons qu’un changement est nécessaire pour donner à l’équipe la meilleure chance possible de conserver son statut de Premier League.

“Le processus de remplacement de Sean a commencé et d’autres annonces seront faites aux supporters en temps voulu.”

Son entraîneur adjoint Ian Woan, l’entraîneur de l’équipe première Steve Stone et l’entraîneur des gardiens Billy Mercer ont également quitté le club.

Analyse : les pièces de Dyche en tant que légende de Burnley

Nick Wright de Sky Sports :

Lorsque Sean Dyche a été nommé à Turf Moor en octobre 2012, il a hérité d’une équipe occupant la 14e place du classement du championnat ayant encaissé le plus de buts dans la division.

Au cours de la prochaine décennie, il superviserait une transformation totale du club, obtenant une promotion en Premier League en 2014 et à nouveau en 2016 après un bref retour au deuxième niveau.

Dyche était le troisième poste de direction de Burnley en deux ans après Brian Laws et Eddie Howe, mais tout ce bouleversement est rapidement devenu un lointain souvenir, le club devenant plutôt une image de stabilité.

À la fin de la campagne 2019/20, après la 10e place de Burnley et la relégation de Howe avec Bournemouth, Dyche est même devenu le manager le plus ancien de la Premier League.

Le point culminant de son mandat à Burnley reste leur extraordinaire 7e place en 2017/18, mais c’est ce qu’il a fait pour le club dans son ensemble, établissant sa présence dans l’élite avec un budget bien inférieur à celui de ses rivaux et forgeant un identité unique sur et en dehors du terrain, que les supporters chériront le plus.

Les difficultés de l’équipe cette saison ont incité le club à agir, mais c’est un témoignage du travail exceptionnel de Dyche que même maintenant, avec la menace d’une relégation imminente, son limogeage est un choc majeur. C’est un pari que leurs propriétaires pourraient regretter.

Les matches restants de Burnley

17 avril – West Ham (un)

21 avril – Southampton (h)en direct sur Sky Sports

24 avril – Loups (h)

30 avril – Watford (un)

7 mai – Villa Aston (h)

15 mai – Tottenham (a)

19 mai – Aston Villa (a)

22 mai – Newcastle (h)



By admin

Leave a Reply

Your email address will not be published.